Côte d’Ivoire : les jeunes artistes plasticiens se mobilisent pour la promotion de l’éducation complète à la sexualité

Côte d’Ivoire : les jeunes artistes plasticiens se mobilisent pour la promotion de l’éducation complète à la sexualité

Créatifs et très engagés pour la santé de la reproduction des adolescent·e·s et jeunes, 3 artistes plasticiens pensionnaires de la célèbre institution nationale de l’art en Côte d’Ivoire ont mis au service de la communauté leur talent pour accentuer la sensibilisation pour l’Éducation Complète à la Sexualité.

En Côte d’Ivoire, les statistiques en matière de grossesses en cours de scolarité sont alarmantes. On enregistre en moyenne chaque année 4000 cas de grossesses précoces. Face à cette situation préoccupante, une campagne régionale intitulée #JeVeuxSavoir a été initiée pour faire la promotion de l’Education Complète à la Sexualité (ECS) en milieu scolaire et hors école et ouvrir le dialogue sur ce sujet.

Lancée en mars dernier, cette initiative est portée par les membres pays de l’Alliance Droit et Santé, avec le soutien d’Equipop. Pour avoir un message à la fois proche des jeunes et des décideurs, des passionnés de l’art plastique ont été impliqués à cette campagne de communication pour la sensibilisation à l’ECS chez les jeunes.

L’approche d’associer les artistes à cette campagne est de contribuer à briser les clichés négatifs qui gravitent autour de l’ECS, et cela dans un style plus « light ».

Trois profils variés participent à cette initiative pilotée par les ONGs AJFCI (Association des femmes juristes de Côte d’ivoire) et MESSI (Mission des jeunes pour l’éducation, la santé, la solidarité et l’inclusion).

Akadjé Jean de dieu, Sculpteur
« Tout savoir sur la contraception »

Jeune titulaire d’un master en art plastique, Jean de dieu est très engagé sur les questions de santé de la reproduction. Participer à cette campagne représente beaucoup pour lui. La situation des jeunes filles et garçons qui ont dû arrêter l’école pour une parentalité précoce vient le conforter dans sa position de travailler à la promotion de l’ECS à l’école.

Adjé Anderson, peintre
« L’égalité : on y arrivera ! »

Activiste sur les réseaux sociaux, Anderson est un talentueux peintre. Il a à son actif plusieurs expositions sur plusieurs thématiques. Intervenir sur une thématique assez nouvelle démontre que l’art peut servir à des causes plus communautaires et sociales.

Fidel mister red, Muraliste
« Viol des filles, brisons le silence »

Etudiant en arts plastiques, notre muraliste a toujours voulu prendre part à ce type d’initiative. Là-bas sur son île natale, la condition des femmes et des petites filles est à décrier. Alors, utiliser le canal de l’art pour contribuer à l’amélioration de la situation des femmes est une action qu’il a toujours voulu porter.

L’art a notamment pour fonction de contribuer à éveiller les consciences autour de sujets de société. Les jeunes artistes plasticiens entendent jouer pleinement ce rôle.